FORUM DÉDIÉ AU WEBZINE YMAGINÈRES, À LA REVUE NOUVEAU MONDE ET AUX CULTURES SFFF (SF, Fantasy, Fantastique) : LITTERATURE, JEUX DE RÔLE, CINEMA, SERIES TV...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Trône de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez-vous du Trône de Fer ?
EXCELLENT
71%
 71% [ 10 ]
TRÈS BIEN
14%
 14% [ 2 ]
BIEN
14%
 14% [ 2 ]
PAS MAL
0%
 0% [ 0 ]
BOF
0%
 0% [ 0 ]
NUL
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 14
 

AuteurMessage
mino
Décurion
Décurion
avatar

Messages : 114
XP : 131
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 44
Localisation : Dieppe (76)

MessageSujet: Le Trône de fer   Lun 6 Déc - 21:53

Bon, je lance un sujet sur le cycle de Georges R R Martin.
Qu'en pensez-vous, bien sur? Vous adorez ou vous détestez? Vous lisez le cycle en VO ou en VF? Et d'ailleurs que pensez-vous de cette VF, si critiquée?
Et l'adaptation en série TV, qu'est-ce que cela vous inspire? Ou encore, quelle est, d'après vous, la place de ce cycle dans la Fantasy? Après tout, à sa sortie, Game of Thrones était quelque peu atypique dans le paysage "fantaisien", avec un monde sans magie (ou presque) et finalement très semblable à notre moyen âge... Non? Vous n'êtes pas d'accord? Cool, le débat est lancé, à vous de jouer !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanadefantasy.over-blog.com/
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Lun 6 Déc - 22:42

Le Trône de Fer est l'égal des Rois Maudits, selon moi avec en plus le peu de magie que Georges R R Martin a saupoudré sur son monde. Bref, un must dans le genre mais, selon moi, parfois trop de longueurs nuisent à cette œuvre devenue au fil du temps un pillier de la Fantasy ! Sinon, je connais le cycle en VF, pas en VO...

Quant à l'adaptation TV, le peu qu'on puisse en voir dans les extraits ne me permet pas de donner un avis mais l'idée d'adapter cette œuvre est bonne. Aux auteurs, acteurs et réalisateurs de la série de transformer cet essai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Whirl
Page
Page


Messages : 5
XP : 7
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Lun 6 Déc - 23:25

J'adore le Trône de Fer (dont je préfère d'ailleurs le nom d'origine, "A Song of Ice and Fire" si je me rappelle bien).

Je pense que ce que la plupart des gens aiment (ou détestent, au choix) dans ce cycle, c'est le "réalisme" (si tant est qu'on puisse parler de réalisme en fantasy) : pas de héros du bien triomphants, pas d'événement salvateur quand un personage est en danger, pas de "happy end", juste un monde "réaliste" et donc parfois cruel. Martin se démarque des autres sur ce plan là et personnellement je trouve cela... rafraichissant en quelque sorte.

Après avoir lu beaucoup de romans de fantasy très convenus, très formatés, j'en étais presque heureux lorsqu' Eddard Stark est mort, lorsque l'horrible Gregor Clegane, contre toute attente triomphe (de manière brutale !) du "héros" (dont j'ai oublié le nom) venu venger le viol de sa soeur, bref, ce genre de chose.
Ce n'est pas par esprit malsain, c'est juste parce qu'enfin, cela ne se passe pas de façon prévisible et irréaliste.

Cela dit, j'apprécie aussi les romans de fantasy plus convenus. Wink

Sinon, je lis pour l'instant en VF donc je ne me prononcerai pas sur la qualité de la VO. Cela pourrait changer car apparemment Martin a presque fini le prochain tome ! Aurais-je le courage d'attendre la sortie VF ? Question

Pour la série, je suis plutôt optimiste. Ceux qui font la série ont une grosse réputation (ils ont notamment fait la série "Rome" que je n'ai pas vue mais dont on dit beaucoup de bien) ils mettent de gros moyens dans leurs séries et ont l'air sérieux dans leur volonté de bien l'adapter.
Je pense aussi que ce cycle, avec son changement de point de vue à chaque chapitre ou presque, se prête très bien à une adaptation en série. Mieux que tous les cycles de fantasy que je connais, en fait.
Enfin le choix des acteurs m'a paru très pertinent, il y en a beaucoup que j'ai reconnu au premier regard (pour Tyrion c'est facile d'accord Laughing ). Bien sûr c'est très subjectif. En tout cas, ils ont du payer cher pour faire venir Sean Bean (Boromir).

Je signale pour finir que Martin a fait le tournage avec eux, et qu'il semble assez emballé.
On peut trouver pas mal d'info sur la série sur ce site : http://www.elbakin.net/ que vous connaissez probablement.
Wait and see, je dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mino
Décurion
Décurion
avatar

Messages : 114
XP : 131
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 44
Localisation : Dieppe (76)

MessageSujet: Le Trône de fer   Mar 7 Déc - 10:17

Il est vrai que le monde de Westeros est brutal et sans pitié et c'est, avec le côté réaliste, qui me fait aimer cette série (Le nom du personnage que tu cherches "La vipère rouge de Dorne", mais chut, évitons les spoilers). Pour la série TV, je suis d'assez près les séries d'HBO et c'est ce qui me fait peur. Je m'explique, ce n'est pas la série elle-même (suivie de très prés par Martin), car elle sera de qualité, j'en suis sur, mais le fait que HBO décide l'arrêter au bout de 1 ou 2 saisons (souvenez-vous Deadwood, Carnivale, Sopranos et même Rome, des séries qui se sont terminées à la va vite, sans espoir de suite, et pas toujours pour des histoires d'audimat)...

Enfin, pour en revenir au cycle, vivement la suite (je l'ai déjà dit). Je me lancerai peut être dans la VO, qui sait, car vu le rythme de parution en VF... 2011 pour la VO, normalement, si Martin ne le recommence pas... Donc, comptez 2012-2013 pour le 1er volume en VF, vu que nos éditeurs découpent les tomes...

En tout cas, je ne peux que vous inviter à visiter le forum de la Garde de Nuit, si vous êtes fans (http://www.lagardedenuit.com). C'est bourré d'infos sur la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanadefantasy.over-blog.com/
Loïs
Légionnaire
Légionnaire
avatar

Messages : 13
XP : 13
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 48
Localisation : Ailleurs

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Ven 30 Sep - 20:57

Je n'ai, pour ma part, pas lu les bouquins mais j'ai vu la première saison de la serie.

Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai été déçu..... en fait si, j'ai été plutôt déçu !

Vierge de toute infos concernant l'histoire, je m'attendais à une serie de Fantasy et je n'ai vu que complots et intrigues politiques dans un contexte (très en retrait) fantastique et magique.
Bon, bien sur, les acteurs sont tout à fait à la hauteur et je n'ai pu m'empécher d'avoir un petit pincement au coeur à la mort de la main du roi (Sean Bean (ce bon vieux Boromir !)). Quand aux dragons, bien qu'ils en parle tout au long de la serie, ce n'est que dans le dernier épisode qu'ils apparaissent (20 secondes environ à la fin).

Mon avis : pour le moment, la série ne me donne pas envie de lire les bouquins..... J'attends la saison 2 (si elle arrive un jour).....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-peinture.over-blog.com/
Korydwenn
Écuyer
Écuyer
avatar

Messages : 40
XP : 48
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 41
Localisation : Rennes , Bretagne

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Ven 30 Sep - 21:23

Je comprends tout à fait l'avis de Loïs , car il me semble qu'il faut aimer l'histoire réelle pour apprécier cette saga, et on peut être déçu quand on s'attend à de la fantasy... En effet , l'auteur s'inspire librement de la véritable guerre des Deux Roses en Angleterre, et le fameux mur rappelle sans détour le Mur d'Adrien. Je ne redirais pas ce que vous avez dit : c'est moins fantastique et plus réaliste, pas de "happy end" car dans la réalité historique, il y en a peu.

Aramis , tu parles des "Rois Maudits", je suis tout à fait d'accord et j'adore aussi les romans et l'adaptation tv (ancienne, avec Jean Piat) de cette histoire.

Pour l'adaptation tv, d'ailleurs , ce sont les spécialistes des sagas historiques qui s'y sont collés.... Et , personnellement , j'ai adoré "Les Tudors" (c'est HBO aussi si je ne m'abuse ?) , "Rome" et "Les piliers de la Terre" (encore plus proche du "Trone de Fer"), qui sont fait de la même manière... Mais , mon chéri est moins féru que moi de ce genre là ... Wink Cependant , j'ai un bémol pour toutes ses séries : elles sont trop violentes et trop "olé olé" (si vous voyez ce que je veux dire) pour pouvoir les montrer aux enfants... Dommage , car c'est un bon moyen de connaitre et comprendre l'histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néobabel
Légionnaire
Légionnaire
avatar

Messages : 24
XP : 24
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 31
Localisation : France ; Bretagne

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 10 Juin - 14:23

Citation :
Kory a dit : Cependant , j'ai un bémol pour toutes ses séries : elles sont trop violentes et trop "olé olé" (si vous voyez ce que je veux dire) pour pouvoir les montrer aux enfants... Dommage , car c'est un bon moyen de connaitre et comprendre l'histoire.

Oui, ça, c'est vraiment récurant dans la série. D'ailleurs, moi qui lis les bouquins, je vois immédiatement les différences.

Comparée aux bouquins, la série est très raccourcie. Et la magie est presque inexistante dans la saison 1. Elle ne commence à apparaître qu'à la saison 2. (On peut la trouver sur internet en Vostfr). Le fantastique de cette série vient assez tardivement au final. Moi qui suis fan d'Heroic Fantasy, le réalisme des bouquins et de la série me plait assez. ça change des chevaliers à l'armure étincelante et aux codes d'honneurs sans faille.
Game of Thrones représente une sorte de transition dans le temps. L'abandon du code de chevalerie pour le pouvoir et l'appât. Le désintérêt du roi pour son peuple. Les complots, les trahisons, les combines... Au final, c'est le renoncement de nos anciens idéaux qui a amené à notre époque et mentalité actuelles.
Toutefois, il y a une différence.
Comme pour nous, la chevalerie meurt mais la magie renait. Et les démons qui y sont associés aussi.
J'ignore encore comme cela va finir mais... quand les Marcheurs Blancs et leurs armées des morts vont arriver sur Westeros, il n'y aura plus grand monde pour les arrêter...

Petit Spoil pour Loïs:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Legrand
Écuyer
Écuyer


Messages : 44
XP : 46
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 45
Localisation : Oyonnax

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 10 Juin - 21:04

cette fin de seconde saison fait écho à la fin de la première qui se terminait sur un cri de dragon, là sur le cri d'un "mort vivant".
La série est très bien réalisée, et oui, la grosse différence est la part "sexe" qui émaille plusieurs épisodes, modifiant notre perception de certains personnages, le plus flagrant me semblant être Tyrion, qu'on présente dans les premiers épisodes comme un jouisseur dépravé, exemple au premier épisode, Jaime son frère le retrouve dans un bordel, alors que dans le livre il était en train d'étudier un livre dans une bibliothèque !
Passer de nain érudit à nabot fornicateur, c'est assez cocasse, même si Tyrion n'en est pas là à sa seule facette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 24 Juin - 16:23

Beaucoup trouvent la traduction calamiteuse. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous remarqué des lourdeurs ou des bizarreries dans le texte français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Ghanima
Écuyer
Écuyer
avatar

Messages : 45
XP : 47
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 24 Juin - 22:59

J'en sais trop rien pour l'adaptation française.

J'ai vu la première saison en VF, la seconde je la regarde en VO sous-titré. Mon anglais n'est pas trop mauvais, mais pas assez pour en comprendre toutes les subtilités sans avoir besoin de lire. J'apprends même des mots ainsi Laughing

Par contre si on compare aux bouquins, autant il y a des discussions qui sont identiques mot pour mot, autant il y en a d'autres qui n'ont jamais existées (et qui n'auraient pas du voir le jour... dans la saison 2 en tous cas).


PS pour Aramis : promis, je fais une critique de l'intégrale 1 cette semaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lamagiedesmots.be
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 24 Juin - 23:06

Ghanima a écrit:
J'en sais trop rien pour l'adaptation française.

J'ai vu la première saison en VF, la seconde je la regarde en VO sous-titré. Mon anglais n'est pas trop mauvais, mais pas assez pour en comprendre toutes les subtilités sans avoir besoin de lire. J'apprends même des mots ainsi Laughing

Par contre si on compare aux bouquins, autant il y a des discussions qui sont identiques mot pour mot, autant il y en a d'autres qui n'ont jamais existées (et qui n'auraient pas du voir le jour... dans la saison 2 en tous cas).

Non, en fait, je parlais de la traduction des livres, apparemment assez mauvaise selon pas mal de lecteurs...
Citation :


PS pour Aramis : promis, je fais une critique de l'intégrale 1 cette semaine Wink

Super, merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Critique de l'intégrale 1   Mar 10 Juil - 12:40



George R.R.Martin
Le Trône de Fer
Intégrale 1 (volumes 1 & 2)
Editions J'ai Lu

Quart de couverture :
Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s'en sortiront indemnes...

Voici une saga que tout le monde connait, au moins de nom. Car en effet, Le Trône de Fer fait beaucoup parler de lui. Livres best-sellers et série télé la plus piratée au monde en 2011 nous content une histoire poignante où les intrigues politiques malmènent des personnages tantôt attachants, tantôt révoltants.

Le scénario se déroule dans un monde inconnu où les saisons peuvent durer plusieurs vies. Les étés sont bien souvent trop courts face aux hivers de plusieurs décennies où règnent alors des créatures sombres et immondes. Du moins, c’est ce que raconte Vieille Nan aux enfants Stark, famille régnante sur les domaines du nord et de la principauté nommée Winterfell.
Mais heureusement, nous sommes en plein été. Enfin, pour l’instant… car la devise des Stark est bel et bien « l’hiver vient ». Et en effet, après plusieurs millénaires, les marcheurs blancs refont surface au-delà du mur. D’aucuns pensent qu’ils n’ont jamais existé et qu’il ne s’agit que d’une légende, tout comme la magie. Mais que savent encore les hommes d’aujourd’hui de ce qui existait ou non il y a des milliers d’années ?

Mais voilà que Robert Barathéon, Roi des sept couronnes (donc du continent tout entier) et ami d’enfance de Ned Stark, seigneur de Winterfell, vient rendre visite à ce dernier avec toute la cour et ce qui va avec. C’est à ce moment qu’arriva le petit détail qui allait changer toute l’histoire de Westeros : Bran, l’un des fils de Ned, va grimper aux tours du château comme il en a l’habitude mais cette fois il y verra l’interdit, avant de tomber en arrière et de se fracasser la colonne vertébrale.

S’en suit une ribambelle de complots entre les différentes maisons du royaume, sans parler des questions que Ned se pose au sujet de la mort de l’ancienne Main du Roi. Était-ce vraiment une mort naturelle ou un meurtre ? Par qui et surtout pour quelle raison ?
Alors que Ned est nommé nouvelle Main du Roi et qu’il doit suivre son ami Robert à Port-Réal, bastion de la couronne, sa femme soupçonne les Lannister (famille de la Reine) d’avoir tenté de tuer son fils Bran.

J’allais presque oublier de vous parler de Daenerys Targarien. Elle et son frère sont les derniers représentants de la maison Targarien, ancienne famille royale dont le sang a été mêlé à celui des dragons, aujourd’hui disparus. Chassés par Robert, Ned et les Lannister, ils ont passé leur enfance à fuir et se cacher. A présent ils recherchent l’aide des seigneurs des cheveux, les Dothrakis, sur l’autre continent, pour tenter de reprendre le Trône de Fer avec leur puissante armée.

Bref, vous l’aurez compris, beaucoup d’intrigues, de mouvements, de personnages… Oh oui ! Enormément de lieux et de personnages ! Heureusement que la carte est présente dans les dernières pages pour nous aider à suivre tous les mouvements des protagonistes. Par contre, rien d’utile pour ma pauvre mémoire concernant les noms de tous ces bonshommes et bonnes-femmes. Quelle imagination fertile, ce Mr. Martin !

Ce livre m’a agréablement surprise. Il est définitivement destiné aux adultes. Je doute que les plus jeunes s’intéressent aux intrigues politiques et familiales qui foisonnent dans ce roman, sans parler des scènes plutôt « hard ». C’est pourtant loin d’être rébarbatif car l’écriture est ainsi faite que l’on s’attache facilement aux personnages-conteurs et que l’on haït tout aussi facilement la famille Lannister et ses larbins. Bien que d’un certain côté, on peut aussi se mettre à la place de la Reine Cersei qui fait tout pour protéger ceux qu’elle aime.

J’ai vraiment été impressionnée par la qualité des détails. Tout a été pensé : les blasons des grandes familles aux plus petites, les territoires avec leurs histoires et légendes, tout y passe. Aussi, malgré le fait que l’histoire principale repose sur les Grands Hommes, on y découvre aussi la façon de vivre des petites gens.

Une longue saga. Très longue et encore inachevée à l’heure actuelle. Mais que je conseille à tout le monde. Le Trône de Fer mérite largement sa place dans toute bibliothèque, au même titre que Le Seigneur des Anneaux (même plus !)

Pour ceux qui ont déjà lu la saga ou vu la série télévisée, voici un lien vers une vidéo d’amateurs qui ont créé une sorte de jeux vidéo comme on en faisait au début des années 1990. Vidéo en anglais mais facilement compréhensible… et surtout pleine d’humour ! (Merci Loïc de me l’avoir faite découvrir ^^)


http://www.youtube.com/watch?v=oCruJzlWefE


LA NOTE



Doris Faciolo
Site : http://www.lamagiedesmots.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Critique de l'intégrale 2   Mer 18 Juil - 0:27



George R.R.Martin
Le Trône de Fer
Intégrale 2 (volumes 3 à 5)
Editions J'ai Lu

Le quart de couverture étant identique à celui de l’intégrale 1, je ne vais pas vous faire l’affront de le recopier ici. Voici donc mon bref résumé personnel :

Ned Stark, seigneur de Winterfell, est mort. Empêtré dans les intrigues d’un jeu dont il ne connaissait pas toutes les règles, il a succombé face à l’héritier présumé du Trône de Fer : Joffrey Barathéon. Or, la rumeur qu’il ne serait que le fruit de l’inceste de la Reine Cersei et de son frère jumeau Jaime commence à circuler dans les différentes maisons de Westeros. Les deux frères du feu Roi Robert Barathéon revendiquent chacun le trône, alors que Robb Stark a été élu Roi du Nord par les siens. De son côté, Deanerys Targarien tente de rassembler une armée pour reconquérir la couronne que sa famille a perdue. Les Lannister ont plus que jamais la mainmise sur le trône et Port-Real, mais sauront-ils seulement garder leurs acquis face aux forces qui se déchaînent autour d’eux ? Alors que la bataille se prépare, d’obscures magies apparaissent et sèment le doute parmi les hommes et leurs convictions.

Ça y est ! A présent que le Roi et sa main sont morts, nous entrons enfin dans le vif du sujet, à savoir : le jeu pour le Trône de Fer. Un jeu d’échecs en sommes, mais avec cinq rois. Comme pour Highlander, il ne peut en rester qu’un. Mais lequel est réellement légitime ? La légitimité est-elle vraiment importante, finalement ? Voici le thème principal de cette seconde intégrale, suivi de bien d’autres thèmes secondaires mais non moins importants et intéressants.
Le tout premier chapitre de l’intégrale 1 nous montrait qu’une magie ancienne et oubliée des hommes s’est soudain réveillée. Le dernier chapitre nous dévoilait le grand retour des dragons. C’est à présent au tour des prêtres du dieu unique R’hllor de nous démontrer que la magie existe. Magie… ou sorcellerie. Choisissez votre camp.

En parallèle à l’ascension des puissances occultes progressent également certaines femmes et leurs influences. Catelyn Stark jouait déjà un rôle majeur dans le livre précédent de même que Cersei, Reine de l’ombre ô combien manipulatrice. S’ajoutent maintenant Mélissandre, la prêtresse de R’hllor, Asha la sœur de Théon Greyjoy, Osha la sauvageonne qui était déjà présente mais prend ici une place particulière. On sent aussi que Margeary va gagner en importance. Même de l’autre côté du mur, une femme fait son apparition et réussit (presque?) à prouver à Jon Snow que la vraie liberté existe.

Si les femmes semblent être à l’honneur dans cette partie de la saga, les hommes n’en sont pas jetés aux oubliettes pour autant. Celui qui est le mieux mis en valeur est probablement Thyrion Lannister, dit “le lutin”. D’après les statistiques, il semble devenu le personnage favori des lecteurs. J’avoue... c’est jusqu’à présent celui que j’apprécie le plus.

G.R.R. Martin a le don exceptionnel de créer des personnages complets, avec une véritable histoire derrière celle qu’il nous raconte aujourd’hui. Chaque personnage a son propre historique, son physique parfaitement décrit, ses envies, ses espoirs, ses doutes et ses peurs. Tout le monde s’accorde à dire que Cersei est une femme détestable alors que la famille Stark est des plus honorables. Pourtant, on peut aussi se mettre à la place de la reine et comprendre sa position, sa douleur et l’ambition qu’elle a pour ses enfants. Aussi, le nain, bien qu’il soit né Lannister, ressemble beaucoup plus à un Stark par sa manière d’agir et de penser. Voila probablement pourquoi il est le chouchou.
Monsieur Martin nous avait déjà bien surpris dans la première partie de sa saga, avec la mort d’un des personnages principaux. Il ne s’est évidemment pas arrêté en si bon chemin : les rebondissements imprévus sont bien là. Et concernant des personnes vraiment inattendues...

Mon seul regret est de ne pas avoir beaucoup aperçu Daenerys dans ces quelques centaines de pages. Mais il m’est avis qu’elle sera bien plus présente, avec ses dragons, dans l’intégrale 3.



LA NOTE



Doris Faciolo
Site : http://www.lamagiedesmots.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Alexander Legrand
Écuyer
Écuyer


Messages : 44
XP : 46
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 45
Localisation : Oyonnax

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Dim 22 Juil - 15:26

Je ne connais pas la version originale de la saga, mais j'ai été surpris par le ton assez "actuel" de certains termes mélangés à certaines formules "désuètes", ce qui donne un style assez "patchwork" par moment, mais pas désagréable pour autant, c'est assez frais dans l'ensemble...et nettement moins dense que le style Tolkien par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenne
Gladiateur
Gladiateur
avatar

Messages : 65
XP : 71
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Trône de fer   Jeu 26 Juil - 11:11

Bon je vous préviens tout de suite, n'ayant lu que les deux premiers tomes, je n'ai pas lu vos post de peur de me spoiler, donc je vais peut-être dire des trucs déja dits.

Pour ma part, j'ai une vision assez mitigée de ces débuts. On a envie de savoir la suite, l'histoire n'est pas inintéressante, MAIS trop de personnages!! Moi perso, je m'y perds, je ne sais toujours pas à qui correspondent la plupart des noms, qui ils sont, affiliés à qui, pourquoi... Houla, faudrait presque que je prenne des notes en lisant.

Ensuite, faut reconnaitre que si les intrigues sont quand même très prévisibles, j'ai eu quelques surprises (que je ne citerai pas par peur de spoiler... Mais je peux les citer si vous avez tous lus) agréables. Je ne suis en général pas fan de ces ambiances Dallas: le major machin couche avec la pompom girl trucmuche qui elle même est mariée au sherif duchmol, mais la reine du bal de promo est jalouse et voudrait récupérer la place de femme de sherif sauf que les hooligans du coin aussi aimeraient avoir ce pouvoir mais c'était sans compter le frère de....... Bref, les intrigues à la mord moi le NEZ ça me gave vite. Bon ben là, oui et non... Disons que l'intrigue principale: lannister VS stark et guerre pour le trône: m'en tamponne l'oreille avec une babouche. MAIS, je suis plus attachée aux trucs dont tout le monde se fout: qui est la mère de Jon? Pourquoi Ned ne parle pas d'elle? Que va devenir Arya? Et Tyrion va-t-il finir par trahir sa famille de gros nazes? Et est-ce que je peux mettre un grand coup de tête à Joffrey juste pour le plaisir? Et Arya va-t-elle retrouver Nymeria? 'fin bref: les détails.

J'ai trouvé la fin du tome deux totalement pathétique avec l'éclosion des oeufs... Je déteste. C'est bidon, nul, aucun intérêt, prévisible à souhait, ridicule... C'est à cause de ce genre de choses caricaturées grosbill que j'ai arrêté de lire de la fantasy.

Et alors la traduction..... Je propose le bûcher!!!!! Non mais sans rire, des traducteurs, il doit bien y en avoir dans le monde, des bons, des interprètes!! POURQUOI passer par google trad???? Rhalala, le nombre de fois où j'ai râlé sur des phrases sans aucun sens, sur des mots mal placés, sur des styles de langages mélangés qui jurent totalement..... Donc le premier qui roule en voiture sur Jean Sola: je lui fais un bisou! (mais c'est trop tard il a déja traduit 12 tomes apparemment).

Bon j'ai l'impression d'avoir un peu cassé là, mais je reconnais que c'est intéressant à lire et malgré la fin bidon, je lirai le tome 3... Mais j'avoue que si ça reste aussi débile dans le grosbill, je regarderai la série et laisserait tomber les livres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Admin
Admin
avatar

Messages : 801
XP : 1235
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 42
Localisation : Paris France

MessageSujet: Critique de l'intégrale 3   Sam 20 Oct - 17:14


George R.R.Martin
Le Trône de Fer
Intégrale 3 (volumes 6 à 9)
Editions J'ai Lu

Le quart de couverture étant identique à celui des autres intégrales, je ne vais pas vous faire l’affront de le recopier ici. Voici donc mon bref résumé personnel :

Les couronnes, après s’être multipliées, semblent désormais disparaître les unes après les autres. Assassinats, traîtrises et batailles affaiblissent chaque maison, chaque couronne. Il semble devenu rituel de monter sur l’échelle du pouvoir pour en dégringoler aussitôt. Mais alors que les pièces de l’échiquier de Westeros changent de place, les dieux eux-mêmes semblent y ajouter leurs propres pions.

Énorme. Tout simplement énorme.
Plus de 1100 pages durant lesquelles mon cœur a palpité. Des retournements de situation et des révélations à chaque chapitre. Je pense qu’il n’y en a pas un seul pour lequel je n’ai pas juré puis secoué mon conjoint en lui disant : « ce livre est génial ! ».

L’intégrale 2, en étant loin d’être mauvaise, semblait un peu plate. Ici c’est très loin d’être le cas. Seuls les chapitres concernant Arya m’ont un peu lassé… au début. Car à partir du moment où elle croise le chemin du seigneur La Foudre, l’action prend le pas, accompagnée par une foule de révélations.

Si dans le tome précédent, les protagonistes semblaient s’écarter les uns des autres, ce n’est que pour mieux les rassembler dans ce tome-ci. Ou au moins faire en sorte que leurs chemins se croisent. C’est ainsi que l’on va en apprendre plus sur le limier, suivre les péripéties de Brienne et Jaime, commencer à comprendre la femme rouge, Mélisandre, de même que faire un bout de chemin parmi les sauvageons. Des personnages que l’on croyait disparus vont refaire surface alors que d’autres, d’innombrables autres, vont disparaître pour de bon (quoique ?).

La plupart des lecteurs vont même apprécier certains personnages, autrefois détestables. C’est le cas de Jaime Lannister, par exemple. Il nous lègue le plus lourd secret de Westeros en même temps qu’à Brienne : ce qu’il s’est réellement passé lorsqu’il a trahi ses vœux et s’est ainsi attribué le sobriquet de « régicide ». En parallèle, son frère Thyrion, grand favori du public suite à ses actions héroïques et justes dans l’intégrale 2, va quant à lui redescendre sur l’échelle de l’applaudimètre. Quoique son dernier chapitre le rehausse dans mon estime.

Dans ce livre, rien n’est figé. Monsieur Martin sait nous surprendre là où l’on ne s’y attend vraiment pas. Attention, si certaines scènes sont inattendues, d’autres le sont pourtant moins. Il est clair assez tôt qu’il faudra un nouveau lord Commandant de la Garde de Nuit. A votre avis, qui va prendre cette place ? C’est cousu de fil blanc (ou noir ?).
Alors que le voile commence à se lever au sujet des « vrais Dieux », on devine aisément que dans les tomes suivants, à un moment ou l’autre, Daenerys va débarquer avec ses dragons pour non pas reprendre la couronne (enfin si, mais pas uniquement) mais surtout pour combattre ce qui menace cette couronne : les Marcheurs Blancs, les Autres, animés par le « Dieu que l’on ne nomme pas », l’opposé de R’hllor. Car c’est bien elle, l’élue de R’hllor annoncée par la comète rouge.
Enfin tout ça… c’est ma théorie. Mais G.R.R. Martin nous a déjà démontré qu’il était le grand vainqueur de cette partie de stratégo. Impossible de savoir quel sera son prochain coup.

La magie, l’action, le suspense et la politique prennent une part égale dans ce livre. Chaque ingrédient est exquisément dosé. En ce qui me concerne, aucune cure de désintoxication ne parviendra à m’ôter le rêve de chevaucher un dragon par-dessus le mur. Ni celui de voir Drogon carboniser Cersei…

Allez, juste parce que je l'adore, voici le générique de la série télé de HBO.




LA NOTE



Doris Faciolo
Site : http://www.lamagiedesmots.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascadys.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Trône de fer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Trône de fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASCADYS :: LITTÉRATURES ET BANDES DESSINÉES DE L'IMAGINAIRE :: Discussions :: Fantasy-
Sauter vers: